Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/05/2012

PARCOURS PROFESSIONNEL

Né en 1953 à Saint-Chinian dans l’Hérault et au centre du Languedoc/Roussillon. J'ai suivi la voie de l'apprentissage dans l’entreprise familiale qui a été créée dans l’année 52 par mon père ; notre collaboration pendant une quinzaine d'années a été très fructueuse, lui-même m'initiant aux techniques ancestrales comme la pierre sèche et les enduits de chaux, et me faisant partager son savoir-faire. De mon côté, je m'initiais aux nouvelles technologies, et participais aux divers stages de formation pour parfaire les techniques de mise en œuvre. J’ai œuvré aux côtés de mon père jusqu'en 1987, année où il a pris sa retraite, et où je me suis installé.

Depuis la reprise de l'Entreprise familiale, j'essaie de gérer au mieux l'héritage qui m'a été transmis, en y apportant ma note personnelle. Pour cela, je me suis entouré depuis 1989 d'un Maître ouvrier qui travaille dans la même optique que moi, avec soin et compétence pour la plus grande satisfaction du client. Les autres ouvriers sont également soigneusement choisis, pour leur sérieux, et la qualité de leur travail.

Eprouvant un penchant pour la rénovation de bâtiments anciens, j'ai commencé à m'inscrire aux stages traitant cette spécialité, puis toujours avide de savoir, je me suis inscrit à un cycle universitaire, pour passer, deux années plus tard, un Diplôme Universitaire "Architecture ancienne et techniques de réhabilitation", que j'ai obtenu avec succès. Ces deux années ont énormément compté dans mon existence, car j'ai pu me familiariser avec l'histoire de l'art et de l'architecture, domaines dans lesquels j'étais profane, mais qui m'attiraient de plus en plus.

Fort de cette expérience, je travaille de plus en plus pour des chantiers "Patrimoniaux", ou dans des demeures de caractère, sachant à présent parler "Patrimoine" et pouvant initier le client, et utilisant au maximum des matériaux naturels. C'est ainsi que j'ai été retenu pour la réfection d'enduits de trois églises, une tour médiévale, une chapelle Pré-Romane, d’autres chapelles du IXe au XVe, leurs couvertures en Lauzes et que j'ai redonné naissance à un ancien moulin à blé, menaçant ruine ; la réhabilitation d'un "chemin de Croix" a été réalisée, ainsi qu’un ancien four à chaux, de nombreux murs de pierres sèches, calades, Capitelles, beaucoup de réhabilitations de maisons de village, et dernièrement les décors à l’identique d’une église XIXe.

Parallèlement, je me bats aux niveaux départemental, régional et national pour que le patrimoine de notre pays ne disparaisse pas. C'est ainsi que j'organise des formations, que j’anime des conférences pour les scolaires, professionnels et grand public sur la maçonnerie de pierres sèches et sur les enduits et badigeons de chaux.

En ma qualité de Maître ARTISAN, j’ai décidé qu’il était temps de transmettre ces Savoir faire oubliés, laissés par nos ancêtres, avant qu’ils ne disparaissent complètement et qu’il fallait orienter le système de formation vers des gens ayant la compétence de transmettre ces savoir-faire et pouvant délivrer une qualification synonyme d’emploi à la fin de la formation.

En projet également avec mes collègues professionnels, la création d’une école itinérante qui déboucherait sur le métier «Bâtisseurs en pierres sèches » et le référencement en métier d'art.